plage, baignade, se baigner

Que voir, où se baigner à Sète ?

Plages et piscines, où se baigner à Sète ? Sites remarquables, loisirs et culture, que voir à Sète ?

Zoom sur les principaux sites de baignade, les jardins, points de vue et lieux patrimoniaux de la ville.

Où se baigner à Sète ?

A cheval entre la Méditerranée et l’étang de Thau, la presqu’île de Sète, est un territoire propice à la baignade, entre les rochers de la Corniche et la langue sableuse qui se déroule jusqu’à Marseillan.

Les plages de Sète

Plage, baignade

Liste non exhaustive des plages depuis le port jusqu’au cordon de sable qui relie la ville à Marseillan :

  • Plage du Lazaret
  • Plage de la Corniche
  • Plage de la Fontaine
  • Plage des Quilles
  • Plage de la Baleine
  • Plage des Trois Digues
  • Plage Castellas
  • Plage des Mouettes (étang de Thau)
  • Plage du Lido

Retrouvez la carte interactive des plages



Se baigner à Sète : plage de la Baleine
Plage de la Baleine et Sète en fond

Centre aquatique et piscines

La ville de Sète dispose d’un centre balnéaire, nommé Raoul Fonquerne en hommage au président d’un des plus grands clubs français du siècle dernier, les Dauphins du FC Sète.

Le centre aquatique est situé sur les berges du canal de Quilles, qui s’étire entre l’étang et la Méditerranée.

Il dispose d’équipements conséquents avec notamment :

  • Piscine intérieur de 25 mètres
  • Toboggan d’eau
  • Bassin avec jet d’eau et bulles
  • Piscine à vagues
  • Piscine intérieur découverte olympique (50 mètres)
  • Espace jeux d’eau pour les enfants
Piscine, centre aquatique

Que voir à Sète ?

La ville de Sète dispose aussi de nombreux atouts propices à la balade, à la découverte, aux loisirs et à la culture.

Outre les plages évoquées précédemment, Sète est un lieu propice pour la découverte d’espaces naturels, aménagés, patrimoniaux ou culturels.



Jardin, espace vert

Jardin, parc, espace vert

Avec une densité très forte de part sa situation géographique, la ville de Sète ne dispose que de peu d’espaces verts, son environnement étant naturellement privilégié.

Le parc Simone Veil

Côté espace vert en centre ville, le parc Simone Veil, anciennement jardin du château, est un lieu charmant et arboré, avec quelques bassins.

Créé à la fin du 19e siècle, ce parc, tout en pente comme la ville, est ornée de statues, fontaines, d’une petite grotte, d’un monument à la mémoire des combattants des guerres mondiales et de nombreux arbres majestueux et parfois centenaires, le tout sur 16 000 mètres carrés au cœur de la cité.

Se baigner à Sète dans la verdure : Parc Simone Veil
Le parc au printemps

Forêt domaniale de Pierres Blanches

Avec plus de 300 000 visiteurs chaque année, la forêt des Pierres Blanches est un site prisé qui s’étend sur 27 hectares sur le sommet du mont Saint-Clair.

Parsemés essentiellement de pins, la végétation est typiquement méditerranéenne, et de nombreux sentiers invitent à la promenade pédestre tout autour du site.



C’est aussi un point de vue unique vers la Méditerranée et l’étang de Thau avec son cordon littoral, le lido, qui les séparent.

Se baigner à Sète dans le paysage : forêt des Pierres Blanches
Méditerranée, lido et étang de Thau depuis les Pierres Blanches

Carte des plages et espaces de loisirs

Carte interactive pour localiser les plages, le centre balnéaire, les espaces verts, sites patrimoniaux,musées de la ville et autres lieux à découvrir :

Voir aussi

Webzine+