Voie verte, véloroutes

EuroVelo 3 : La route des Pélerins et la Scandibérique


La véloroute EuroVelo 3 est une voie cyclable européenne surnommée la route des pèlerins ou la Scandibérique pour la partie en France.
Sur un total de 5 300 kilomètres, elle traverse 7 pays européens, de la Norvège à L’Espagne en passant par Suède, le Danemark, l’Allemagne, la Belgique et la France.

Où passe l’Eurovélo 3 ?

Cette eurovéloroute s’étend entre les villes de Trondheim en Norvège et Saint-Jacques-de-Compostelle en Galice Espagnole, haut-lieu du pèlerinage chrétien en Europe.

L’itinéraire passe par Oslo en Norvège et traverse la province du Jutland au Danemark. En Allemagne, il relie les villes de Hambourg, Brême, Cologne et Aix-la-Chapelle puis en Belgique, Liège, Namur et Charleroi. Il est pour cela particulièrement riche en découvertes culturelles de par la présence des sites et des villes célèbres qui jalonnent tout le parcours.

Itinéraire de l’Eurovelo 3

Patrimoine et lumière sur la véloroute des Pèlerins

L’Eurovélo 3 nous fait découvrir certaines des plus célèbres routes de pèlerinage européennes, telle que l’incontournable chemin de Compostelle qui s’achève en Espagne. D’où son appellation Véloroute des Pèlerins et son aspect religieux.

Cette voie cyclable met en lumière de nombreux édifices religieux historiques mondialement connus, dont les somptueuses cathédrales de Cologne, Aix-la-Chapelle et Saint-Jacques de Compostelle.



Les amateurs de vie nocturne et d’animation pourront se régaler en traversant des villes comme Hambourg, Liège ou encore la célèbre ville des lumières, Paris.

10 chemins de pèlerinage historiques à travers 7 pays

Norvège et Suède : Les chemin de Saint Olav

La véloroute des Pèlerins débute à Trondheim où se trouve la célèbre cathédrale de Nidaros en Norvège et se poursuit jusqu’en Göteborg en Suède.

Elle emprunte une route de pèlerinage historique qui va de Selånger en Suède à Stiklestad en Norvège :

Celle du dernier voyage du roi Olav Haraldson (ou Olaf II de Norvège) avant la bataille de Stiklestad en 1030, où il revenait de Russie pour convertir la Norvège au christianisme et récupérer le trône norvégien.

Danemark : le chemin de Boeufs (Haervejen)

C’est une ancienne voie commerçante traversant le Danemark et le Schleswig-Holstein en Allemagne.



A l’origine, cette route servait à relier Trondheim en Norvège à des villes saintes comme Saint-Jacques-de-Compostelle, Rome et Jérusalem.

Sur 500 kilomètres , elle est constituée de chemins de randonnée et de pistes cyclables entourées de tumuli et de pierres runiques.

La piste a été créée pour suivre le plus possible de petites routes, dont la plupart ne sont pas pavées. Il s’agit pour la plupart de routes forestières et de chemins de terre.

En Allemagne : Chemins de Saint-Jacques allemands

l’EuroVelo 3 suit les trois itinéraires pèlerinages historiques du pays :
Jakobsweg Via Baltica (Chemin de Saint-Jacques), Jakobsweg in Westfalen et Nordrheinische Jakobswege.

La Via Baltica est la liaison de l’est à l’ouest la plus au nord du réseau de pèlerinage chrétien allemands.
Elle commence à la frontière entre la Pologne et l’Allemagne et rejoint ce tracé à Hambourg.



Le chemin d’Osnabrück est le prolongement de la Via Baltica. Puis elle suit le chemin de Saint-Jacques jusqu’à Aix-la-Chapelle en Belgique, haut-lieu de pèlerinage occidentale en Allemagne.

Belgique : Via Mosana, Via Thiérache

Jusqu’à Namur, la via Mosana s’étend en majeure partie le long de la Meuse sur des pistes cyclables agréables et plates, à travers une campagne paisible. L’occasion aussi de découvrir des villes comme Liège, Huy et Andenne, et une culture qui s’imprègne des cultures germaniques et françaises.

L’itinéraire passe par Charleroi et Thuin, dont le célèbre beffroi est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. La Via Monastica coïncide avec le GR 654.
Puis on passe par la Via Thiérache qui relie la Via Mosana à la route de Paris.

En France : Chemin d’Estelle et Via Turonensis

Nommé la Scandibérique en France , l’Eurovélo 3 traverse quasiment toute la France du Nord au Sud , sur 1600 kilomètres de piste balisées.

L’itinéraire emprunte le Sentier d’Estelle qui va de Saint-Quentin à Paris en passant par Noyon et Compiègne. Après quoi, nous arrivons à Paris, pour rejoindre l’un des 4 chemins de Saint-Jacques de Compostelle, le plus au Nord.
Il part de la tour Saint-Jacques à Paris, puis traverse Orléans, Tours, Poitiers, Angoulême et Bordeaux.
Il est conseillé de garder du temps libre pour visiter ces villes impressionnantes, dont chacune garde une identité avec notamment des trésors patrimoniaux à découvrir.



En route, nous pourrons visiter la cathédrale de Noyon, où Charlemagne fut couronné Roi des Francs en 768, et le château de Compiègne, résidence royale construite pour Louis XV et restaurée par Napoléon.

Chose intéressante à Paris pour les cyclistes, toute la rive droite de la Seine est piétonne et entièrement cyclable.

Une halte s’impose dans la capitale Française pour découvrir ou redécouvrir ses célèbres monuments (Cathédrale Notre Dame, Tour Eiffel, Arc de Triomphe…), mais aussi profiter de la vie nocturne et des lumières qui en mettent plein la vue. 
Également célèbre pour la gastronomie traditionnelle et sa diversité, Paris demeure une étape incontournable.

Nous pourrons ensuite continuer sur la célèbre via Turonensis (nom latin du chemin de Tours) : ce chemin historique de Saint-Jacques relie Paris à Saint-Jean-Pied-de-Port, à la frontière franco-espagnole.

Espagne : Le Camino Francés

La dernière étape de l’EuroVelo 3 nous amène enfin en Galicie, Espagne, jusqu’à Saint-Jacques de Compostelle, site du patrimoine mondial de l’UNESCO.



Le Camino Francés, ou Chemin Français, est le plus populaire des itinéraires du Chemin de Saint-Jacques (Camino de Santiago).
Ancien chemin de pèlerinage qui va de Saint-Jean-Pied-de-Port, à Roncevaux, du côté espagnol, il se poursuit sur 780 kilomètres jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle, en passant par les grandes villes de Pampelune, Logroño, Burgos et León.
Une étape dépaysante sur la route des pèlerins d’autrefois.

Essaimant tout le parcours, nombreux gîtes d’étapes, auberges, hôtels, campings et autres lieux d’accueil nous feront découvrir la vie animée du chemin et des rencontres inoubliables avec des hôtes aguerris et attentionnés.

Une étape à découvrir, en prenant le temps chaque jour de s’imprégner du décor et des multiples rencontres humaines.

Carte : Eurovélo 3 et route des pèlerins

EuroVelo 3 sur le web

  • Cartes, tracés et informations générales :
Lien web
Eurovelo 3,
site officiel
Lien web
Eurovelo 3,
Ride with GPS
Lien web
Eurovelo 3,
Wikipédia
  • Cartes, étapes et informations par pays :
Lien web
Eurovélo 3
en France
Lien web
Eurovelo 3
en Espagne

Guides pratiques et cartes

Zoom sur l’ensemble des voies vertes EuroVelo en Europe :

Liste des EuroVelo

Webzine+